L’École de technologie supérieure remporte les honneurs lors de la 11e édition de la compétition étudiante canadienne de drones

by admin

L’équipe Dronolab de l’École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal  est sortie grande gagnante lors de la 11e édition de la compétition étudiante canadienne de drones qui se déroulait ce week-end au Centre d’excellence sur les drones d’Alma.

Scénario 2019

Cette année, 14 équipes universitaires de partout au Canada ont relevé le défi. La mission simulée du concours consistait à fournir un soutien à une entreprise de services publics après qu’une tempête de vent ait causé des dommages dans un parc de panneaux solaires. Les équipes devaient identifier les panneaux solaires endommagés, en plus de localiser les dommages majeurs, identifier les modifications à apporter et effectuer une inspection par marqueur sur les cellules critiques des panneaux endommagés. Une étape difficile puisque les systèmes ne devaient ni se poser sur les panneaux, ni les toucher.

«La simulation était très intéressante puisque les compagnies d’électricité sollicitent régulièrement le drone pour effectuer les inspections obligatoires», explique le directeur général du Centre d’excellence sur les drones, Monsieur Marc Moffatt. Celui-ci ajoute que pour une deuxième année consécutive, la tâche demandait aussi au drone de voler en simulant une visibilité au-delà de la ligne de visée visuelle (BVLOS), en prévision de la future réglementation.

Cette étape, qui constituait la phase 2 du concours, a été précédée par la rédaction et la présentation d’un rapport plus tôt en janvier:

Gagnants phase 1 (Cette année, les 3 récipiendaires sont des universités québécoises):

  1. Université de Sherbrooke: Bourse de 3000$
  2. École de technologie supérieure: Bourse de 2000$
  3. Université McGill: Bourse de 1000$

Gagnants phase 2:

  1. École de technologie supérieure: Bourse de 5000$
  2. Université McGill: Bourse de 4000$
  3. Carleton University (Ottawa): Bourse de 3000$

Des prix reconnaissant l’innovation, la persévérance et un esprit de compétition sain ont également été remis.

Prix Innovation: Université Carleton – Team Blackbird

L’équipe a déployé un drone à voilure fixe pour servir de relais de signalisation à un second drone qui effectuait les tâches.

Prix commémoratif Pip Rudkin pour la persévérance: Université du Manitoba – UMUAS

Le drone de cette équipe de première année de Winnipeg a subi un écrasement phénoménal qui a causé des dommages importants à l’appareil. Après un aller-retour à Québec en pleine compétition pour acheter des pièces de rechange, l’équipe a réussi à le reconstruire, mais n’a malheureusement pas réussi à le faire voler.

Prix des juges pour le professionnalisme: Université McGill – Drones Aero McGill

L’équipe s’est conformée aux normes professionnelles et a démontré d’excellentes compétences en communication. Celle-ci a élaboré un plan pour chaque étape et a effectué un examen attentif des exigences en matière de notation. L’amélioration au cours des nombreuses années auxquelles McGill a participé a également été notée.

Des prix en argent de plus de 20 000$ ont été attribués aux gagnants des phases 1 et 2 lors du banquet de remise des prix qui a eu lieu hier soir au Centre de villégiature Dam-en-Terre.

La compétition, qui se tient à Alma aux 2 ans, sera techniquement de retour en 2021.

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+