ICATS accueille le site de tests du Dakota du Nord en tant que 7ième membre !

by admin
ICATS accueille le site de tests du Dakota du Nord en tant que 7ième membre !

Logo ICATS

Montréal, Québec, le 6 novembre 2014 – Le Consortium international de sites de tests aéronautiques (ICATS) est très fier d’accueillir le site de tests de systèmes d’aéronefs télépilotés Northern Plains du Dakota du Nord (États-Unis) à titre de 7e membre de l’organisation.

Annoncée aujourd’hui à l’occasion de la Conférence annuelle de Systèmes Télécommandés Canada qui se déroule présentement à Montréal, l’adhésion de ce 7e membre apporte une nouvelle expertise au sein du partenariat international, qui incluait à ce jour le Centre d’Essais et de Services sur les Systèmes Autonomes (CESA) de Bordeaux en France, l’Université des Laboratoires Multispectraux de l’État de l’Oklahoma (OSU-UML) aux États-Unis, le Centre Aéronautique National (NAC) du Pays de Galles au Royaume-Uni, le Centre d’excellence sur les drones (CED) au Québec, Canada, ainsi que le CATUAV Tech Center (CTC) à Barcelone et le Air Trafic Laboratory for Advanced Unmanned Systems (ATLAS) à Jaén, tous deux d’Espagne.

photo ND - ICATS

Sur la photo : (De gauche à droite) Madame Gina Rebelo Bento, spécialiste commerciale, Consulat général des États-Unis à Montréal, Monsieur Christophe Mazel, Président, Fly-n-Sense, Monsieur Terry Sando, Directeur Senior – secteur systèmes d’aéronefs télépilotés – Développement économique de la région de Grand Forks (Dakota du Nord, Monsieur Brian Opp, Directeur, Développement des affaires aérospatiales, Département du Commerce du Dakota du Nord, Monsieur Marc Moffatt, directeur général du Centre d’excellence sur les drones

«La mission du site de tests de systèmes d’aéronefs télépilotés Northern Plains du Dakota du Nord est de travailler en collaboration avec la Federal Aviation Administration (FAA) et les partenaires du milieu pour développer des équipements, des systèmes, une règlementation et des procédures en vue d’intégrer les drones dans l’espace aérien national et ce, de manière sécuritaire et sans compromettre les opérations de l’aviation générale et commerciale. En devenant membre d’ICATS, nous rejoignons une communauté d’intérêts dont le but est de soutenir le développement de la règlementation nationale et internationale, et c’est un réel honneur pour nous d’en faire partie», a commenté le Directeur du développement des affaires aérospatiales du Département du commerce du Dakota du Nord, M. Brian Opp.

Le Secrétaire de la Science et de la Technologie de l’État de l’Oklahoma et Directeur des relations internationales d’ICATS, Dr. Stephen McKeever, ajoute: «Le Consortium international de sites de tests aéronautiques est extrêmement heureux d’accueillir l’un des six sites de la Federal Aviation Administration (FAA). Jusqu’à présent, chaque partenaire a pu acquérir une solide expérience et a été à l’avant-garde face à l’intégration des drones avec le soutien des organismes de réglementation respectifs. ICATS est convaincu que le site de tests de systèmes d’aéronefs télépilotés Northern Plains du Dakota du Nord contribuera à élargir nos horizons et nos expertises pour mieux soutenir l’industrie».

À propos du site de tests de systèmes d’aéronefs télépilotés Northern Plains du Dakota du Nord

north dakota

Le Dakota du Nord est un chef de file reconnu dans le milieu des appareils sans pilote qui possède l’expérience, les ressources et le leadership nécessaire pour aider à stimuler la croissance de l’industrie. Cet État fait partie des six (6) sites de la Federal Aviation Administration (FAA) effectuant des recherches pour déterminer la meilleure façon d’intégrer les drones dans l’espace aérien national. Le site de tests de systèmes d’aéronefs télépilotés Northern Plains du Dakota du Nord est le premier site à avoir été certifié par la FAA pour opérer, en avril dernier.

À propos du Consortium international de sites de tests aéronautiques

Première organisation internationale de ce type, le consortium soutient l’industrie en permettant le développement, les essais et la certification finale de systèmes d’aéronefs télépilotés (UAS) / systèmes d’aéronefs pilotés à distance (RPAS) pour permettre leur utilisation dans l’espace aérien non restreint.

Cet objectif pourra être atteint par le partage d’informations sur la sécurité opérationnelle, sur les règlements de vol et, lorsqu’autorisé, sur des expériences opérationnelles réelles. Le consortium encourage l’industrie à démontrer et à prouver les capacités des sous-systèmes qui permettront l’établissement des normes internationales nécessaires pour la construction des futurs UAS/RPAS et travaille en collaboration avec les organismes de réglementation respectifs à élaborer, en toute sécurité, les capacités des UAS/RAPS tout en poursuivant l’actuel processus visant à assurer la confiance envers ces systèmes.

Les centres de tests soutiennent et guident l’industrie dans le développement, l’exploitation et la certification des UAS / RPAS établis par leurs organismes de réglementation respectifs. Les centres accompagnent et canalisent l’innovation du secteur privé tout en coordonnant avec les entités gouvernementales. Le partage d’informations sur les règles, les règlements et les résultats des tests entre les sites d’essais vont par conséquent minimiser l’approche cloisonnée qui pourrait autrement empêcher les opérations transfrontalières des systèmes pilotés à distance. Les centres de tests contribuent à combler l’écart entre la mise en place de la réglementation et les opérations. Pour de plus amples informations sur ICATS, visitez le http://icatestsites.org/

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+