Deux centres de tests espagnols rejoignent ICATS

by admin

Logo ICATS

Plus tôt aujourd’hui lors du Farnborough International Airshow, les quatre pays fondateurs incluant le Canada, les États-Unis, le Royaume-Uni et la France, ont officiellement accueilli un cinquième et sixième membre au sein de l’organisation, soit le CATUAV Tech Center (CTC) et leAir Trafic Laboratory for Advanced Unmanned Systems (ATLAS), ce qui ajoute l’Espagne à la liste des pays impliqués dans ce partenariat international.

«Rejoindre ICATS ouvrira des possibilités de collaboration entre ATLAS et les autres membres de l’organisation, notamment pour la R&D sur des projets expérimentaux de drones dans différents pays», a déclaré Silvia de los Santos, porte-parole d’ATLAS. «Nous envisageons entamer des démarches techniques et opérationnelles conjointes. Notre adhésion à ICATS nous permettra d’être à l’avant-garde dans les activités de recherche par drone partout dans le monde».

En mai dernier, les représentants du Centre d’Essais et de Services sur les Systèmes Autonomes (CESA) (Bordeaux, France), les représentants de l’Université des Laboratoires Multispectraux de l’État de l’Oklahoma (OSU-UML) (Oklahoma, États-Unis), les représentants du Centre Aéronautique National (NAC) (Pays de Galles, Royaume-Uni) et les représentants du Centre d’excellence sur les drones (CED) (Québec, Canada) ont procédé à la signature officielle d’un protocole d’entente. Cet accord est venu consolider les différents protocoles d’entente signés entre les différents centres depuis les deux (2) dernières années.

«ICATS représente la première collaboration d’une telle envergure entre les pays en termes de partage de données sur les systèmes d’aéronefs télépilotés», explique le Secrétaire de la Science et de la Technologie de l’État de l’Oklahoma, Dr. Stephen McKeever. «Nous croyons qu’il s’agit d’un grand pas en avant pour la communauté des systèmes d’aéronefs télépilotés, et nous espérons qu’ICATS constituera le véhicule par lequel nous serons en mesure d’unifier les règlements au-delà des frontières internationales», ajoute Marc Moffatt, du Centre d’excellence sur les drones.

La mission individuelle des centres de tests aéronautiques est de développer un centre international d’expertises axé sur le développement, les applications et les opérations de drones/systèmes d’aéronefs télépilotés (UAS/RPAS). En unissant les forces des différents centres, le Consortium vise à soutenir et orienter l’industrie dans le développement, les opérations et la certification des UAS/RPAS, tels qu’établis par les organismes de réglementation respectifs. ICATS mettra également le focus sur la normalisation de la formation et l’émission des licences, ainsi que sur les règlements et la gestion de l’espace aérien.

Les sites de tests aéronautiques visent à s’engager avec des partenaires du secteur privé, universitaire et public, ainsi qu’avec des experts de partout dans le monde afin de développer de nouvelles opportunités commerciales dans le domaine des opérations des UAS/RPAS. Ils supportent aussi les activités de recherche et de développement, créent des emplois, favorisent l’investissement, développent et commercialisent des technologies de pointe et les services existants et ce, tant dans leur propre pays qu’à l’étranger.

Le consortium entend soutenir et guider l’industrie dans le développement, l’exploitation et la certification des UAS / RPAS établis par leurs organismes de réglementation respectifs. Les centres vont ainsi accompagner et canaliser l’innovation du secteur privé tout en coordonnant avec les entités gouvernementales. Le partage de l’information sur les règlements et les résultats des tests entre les sites de tests vont par conséquent minimiser l’approche cloisonnée qui pourraient autrement empêcher les opérations transfrontalières des systèmes pilotés à distance. Les centres de tests permettront de continuer à combler l’écart entre la mise en place de la réglementation et les opérations réelles.

Depuis l’annonce officielle de sa création, ICATS a reçu des manifestations d’intérêt de plusieurs centres de tests de drones de différents pays. Le consortium accueille positivement tout intérêt provenant des centres de tests aéronautiques, et les encourage à prendre contact avec le Directeur des relations internationales d’ICATS, Dr. Stephen McKeever, Secrétaire Science et Technologie de l’État de l’Oklahoma.

À propos des membres d’ICATS

Centre d’excellence sur les drones (CED)

Le Centre d’excellence sur les drones est un organisme à but non lucratif dont la mission consiste à développer un centre international d’expertises, de services et d’innovation en conception, applications et exploitation de drones. Le CED est composé de 16 membres actifs et dispose d’un important réseau de partenaires internationaux.

Oklahoma State University – University Multispectral Laboratories

L’OSU-UML est une société sans but lucratif gérée par un partenariat public-privé, propriété de l’État et gérée par les Laboratoires de recherche des Nations Cherokee, en partenariat exclusif avec l’Université de l’État de l’Oklahoma et l’État de l’Oklahoma. UML fournit un laboratoire pour la recherche, le développement, les tests, l’évaluation et la formation, ainsi que des installations pour soutenir les activités de systèmes sans pilote, sur l’énergie et sur les missions connexes, tout en correspondant à toutes les exigences des lois fédérales, d’État, locales et commerciales.

Centre d’Essais et de Services sur les Systèmes Autonomes (CESA)

Le Centre d’Essais et de Services sur les Systèmes Autonomes, la première zone d’essais de drones civils français, est le résultat d’une collaboration entre le Conseil Régional d’Aquitaine, l’État, la Direction Générale de la l’Aviation Civile (DGAC) et le Ministère de la Défense. Piloté et exploité par la technopole Bordeaux Technowest, le CESA permettra prochainement de certifier et de qualifier des systèmes autonomes de moins de 150 kg.

Centre aéronautique national (NAC)

Le Centre aéronautique national est un lieu unique au Royaume-Uni qui permet le développement, les tests et la démonstration de systèmes et de technologies associées à l’industrie aéronautique. Sa caractéristique clé est qu’il est le premier lieu dans le monde à bénéficier d’un espace aérien restreint conçu spécifiquement pour l’exploitation des systèmes sans pilote. Ceci est renforcé par les installations et organismes établis au Centre, qui supportent ensemble l’environnement de travail le plus spécialisé du secteur.

CATUAV Tech Center (CTC)

Situé à 45 km au nord de Barcelone, en Espagne, CTC fournit d’excellentes conditions pour le développement des drones ainsi que pour les tests pour les entreprises, les universités et les personnes intéressées. Le site de tests est situé dans une zone avec des terrains variés et des cibles de télédétection comprenant diverses cultures et du bétail pour les projets d’agriculture de précision. Il est aussi situé à proximité des forêts et des villes pour les projets urbains, et dispose de grandes étendues pour les projets environnementaux. L’emplacement abrite également quelques-uns des meilleurs climats de l’Europe du Sud, avec des conditions météorologiques permettant des tests en vol plus de 300 jours par année. En outre, avec sa faible population, la région est parfaite pour effectuer des tests en vol de drones en toute intimité et avec les conditions de sécurité nécessaires.

Air Trafic Laboratory for Advanced Unmanned Systems(ATLAS)

ATLAS est un centre de tests en vol situé à Villacarrillo, en Espagne. Le Centre offre à la communauté aéronautique internationale un aérodrome équipé d’excellentes installations scientifiques et technologiques, en plus d’un espace aérien parfaitement adapté au développement des vols expérimentaux à l’aide de drones/systèmes d’aéronefs télépilotés tactiques et légers. ATLAS détient le premier complexe d’infrastructures exclusivement dédié à l’exécution en toute sécurité de tests, de simulations et de validation des technologies pour les drones/systèmes d’aéronefs télépilotés impliquant la gestion du trafic aérien. Unique en Europe, ce sont les premières installations exclusivement conçues pour ces appareils, un domaine considéré dans le monde entier comme l’un des plus prometteurs dans l’industrie aéronautique internationale.

Contact:

ICATS: Dr. Stephen McKeever, Directeur des relations internationales, +1 (405) 744-4625, [email protected]

 

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+