Header Image - Centre d'excellence sur les drones

Blog

116 Articles

Offre d’emploi: Conseiller technique et sécurité

by admin

Résumé de la fonction : Relevant de la coordonnatrice aux opérations de la division aéronautique de la CIDAL, le conseiller technique et sécurité a comme principales responsabilités de soutenir le développement et les opérations de l’aéroport d’Alma et du Centre d’excellence sur les drones.

Principales tâches:

  • Gérer l’obtention et la gestion des certificats d’opérations aériennes spécialisées (COAS);
  • Structurer et offrir les services du Centre d’excellence sur les drones;
  • Vérifier la conformité des appareils;
  • Effectuer la gestion de l’espace aérien;
  • Coordonner les opérations de vols de drones;
  • Collaborer au développement de procédures;
  • Maintenir une excellente collaboration avec les instances réglementaires;
  • Répondre aux demandes d’informations concernant les drones et les formations reliées;
  • Assurer le bon fonctionnement du système de gestion de la sécurité (SGS);
  • Participer aux audits mensuels;
  • Développer des procédures de sécurité du SGS;
  • Suivre les modifications aux manuels contrôlés;
  • Procéder aux communications à l’UNICOM ;
  • Conseiller les intervenants au niveau des normes aéroportuaires et opérations au sol;
  • Toutes autres tâches connexes.

 Lieu de travail : Site de l’aéroport d’Alma

 Statut d’emploi : Temps plein / 35 heures par semaine

 Salaire offert : À partir de 48 000 $ annuel; à discuter selon l’expérience

 Formations et expérience requises:

  • Diplôme d’études collégiales en aéronautique ou une combinaison de formations et d’expériences équivalentes;
  • Expérience pertinente de 2 à 3 années dans le domaine de l’aviation;
  • Connaissance de la réglementation de Transports Canada;
  • Connaissances de la suite Microsoft Office;
  • Excellentes habiletés relationnelles.

 Atouts :

  • License de pilote;
  • Formation connexe (ex: militaire);
  • Connaissance des drones;
  • Capacité à parler devant un auditoire et s’exprimer en public.

 Langues :

  • Bonne maîtrise du français écrit et parlé;
  • Bonne maîtrise de l’anglais écrit et parlé.

Début d’emploi prévu: Printemps 2018

 Communication :

Mme Marie-Joëlle Turcotte
Coordonnatrice aux opérations
[email protected].
418 669-5104

Veuillez noter que seuls les candidats retenus seront convoqués en entrevue.

 

L’employeur : La Corporation d’innovation & développement Alma – Lac-Saint-Jean-Est (CIDAL) est un organisme dont la mission est de favoriser et soutenir les initiatives liées au développement économique, industriel, aéroportuaire et touristique, avec une approche territoriale englobant les quatorze municipalités de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est.

LE PREMIER COAS CONFORME EST ATTRIBUÉ À UNE COMPAGNIE QUÉBÉCOISE

by admin
LE PREMIER COAS CONFORME EST ATTRIBUÉ À UNE COMPAGNIE QUÉBÉCOISE

LE PREMIER COAS CONFORME EST ATTRIBUÉ À UNE COMPAGNIE QUÉBÉCOISE

Le premier COAS conforme a été délivré par Transports Canada à une compagnie québécoise. Le 17 novembre 2017, la firme Arpentage Parleciel de New Richmond en Gaspésie a reçu le premier Certificat d’opérations aériennes spécialisées pour exploitant conforme. Ce type de COAS, plus permissif que les types complexes et limités, permet à la compagnie d’opérer sur presque tout le territoire canadien sans avoir à fournir d’avis de vol à Transports Canada. Arpentage Parleciel est une des premières compagnies, sinon la première, à obtenir un COAS conforme valide dans toutes les provinces et territoires du Canada. Afin d’obtenir ce certificat, la compagnie a atteint les critères de conformité sur trois volets: l’appareil, les pilotes et les manuels et procédures.

Au niveau de l’appareil, Arpentage Parleciel a choisi le Infinitejib Surveyor 630. Cet appareil conçu en Ontario pour l’acquisition de données techniques figure sur la liste des véhicules aériens non habités conformes depuis mai 2016. Ses 6 moteurs disposés en configuration en “Y” lui permettent de soulever des charges allant jusqu’à 4 kg dans des conditions de vents pouvant souffler en rafale jusqu’à 80 km/h. La grande stabilité du Surveyor 630 en fait un bon candidat pour les opérations d’arpentage.

Question formation, tous les pilotes de la compagnie ont suivi les formations offertes par Spectral Aviation. Basées sur la publication TP15263 de Transports Canada, ces formations ont permis aux employés d’Arpentage Parleciel d’obtenir le niveau de connaissance requis pour satisfaire les critères de qualification et d’en convaincre l’organisme d’aviation civile canadienne.

Concernant la mise sur pied des procédures, l’entreprise gaspésienne a fait, dès le départ, appel à l’expertise de l’équipe de Spectral Aviation afin de les conseiller et les épauler dans l’élaboration d’un manuel contenant des procédures qui répondent aux critères d’un exploitant de petits UAV conformes. Ces critères étant énoncés dans l’IP 623-001 de Transports Canada. Arpentage Parleciel a conséquemment opéré pendant plusieurs années sous les conditions de COAS complexes et ainsi démontré leur haut degré de professionnalisme et leur aptitude à effectuer des opérations sécuritaires.

Contrairement aux incidents récents, lors desquels des UAV ont effectué des manœuvres dangereuses près d’aéronefs habités, il est rassurant de voir de plus en plus de compagnies soucieuses de s’intégrer de manière sécuritaire dans l’espace aérien canadien. Il est aussi agréable de voir que ces compagnies visant la conformité se verront accorder plus de libertés de la part de Transports Canada.

Par Mathieu Boulianne

Directeur général, Spectral Aviation

 

Répertorier le Canada au moyen d’un drone

by admin

duracell

Le programme Explorer150 a ainsi été conçu pour immortaliser et raconter les histoires de héros de tous les jours, tout en partageant des images incroyables des régions les moins fréquentées du Canada. Explorer150 ira là où aucun drone n’est allé auparavant. Ce voyage sans précédent couvrira plus de 11 000 km : de Beavercreek, au Yukon – la communauté la plus à l’ouest –, jusqu’à St. John’s, à Terre-Neuve, située sur la pointe la plus orientale du pays.

Survolant le sol à une hauteur maximale de 90 pieds, Explorer150 témoignera de la diversité des paysages, du terrain et des personnes qui façonnent chaque province. Pour souligner les 150 ans du Canada, Duracell, en partenariat avec Maclean’s, offre un billet en première classe afin que tout un chacun puisse découvrir les héros méconnus, les endroits secrets et les trésors cachés du territoire canadien.

Pour plus d’informations concernant cette belle initiative ou pour visionner des images prises par le drone, cliquez ici.